balade_macro_021         Je ne veux pas y mettre mon grain de sel. Juste un peu d’espoir, un grain de sable qui deviendra désert, ou mirage des illusions. L’avenir ? Je vous dirai que c’est le dessert des hommes d’affaires, on ne le goûte jamais vraiment tellement ils se sont gavés avant du reste. Mais ne soyons pas pessimistes, nous devons créer quelque chose de neuf, de jeune. Avant tout nous devons accepter notre condition d’êtres humains et ne pas trop nous surestimer… Nous devons accepter d’être ensemble, c’est comme ça et c’est mieux. Partager, voilà a quoi doit se réduire notre condition _sans pour autant devenir communiste_ et respecter notre environnement, celle que l’on nomme « Nature » et sans qui ne pourrions continuer d’exister. C’est donc par des gestes simples que nous pouvons commencer. Premièrement nous pouvons considérablement baisser notre consommation d’eau en fermant le robinet lorsque l’on se savonne. Les plus avertis auront des toilettes sèches, car se sont bien nos chasses d’eaux qui consomment le plus ! Ensuite nous pouvons refuser tous les sacs en plastiques que l’on nous propose dans le commerce, car il est possible de prévoir de grands sacs plus écologiques pour faire nos courses, non ? Pour finir le must, arrivera bientôt j’espère : se serait la baisse considérable des matériaux de constructions écologiques ainsi que des énergies renouvelables plus accessibles…